Pour s'informer

Pour s'Informer

Le Comité Guadeloupe souhaite être au cœur de l'information et aider concrètement les malades et les proches dans leurs recherches.

Faites-nous part de vos nouvelles demandes au 05.90.21.63.63, standard de la Ligue contre le cancer ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à12h00 et de 14h00 à 17h00 sauf le vendredi à 16h00.

Trois points d'Information en Guadeloupe :

 image6image5

  • Au Siège du Comité Départemental à Pointe-à-Pitre aux heures d'ouverture
  • Au Centre Médico Social Joseph PITAT de Basse-Terre : point d'accueil des bénévoles
  • Au CHU de Pointe-à-Pitre : point accueil des bénévoles :
  • Le jeudi matin
  • Contact malade
  • Diffusion de brochures thématiques, d'affiches, de revues et de documents édités par la Ligue contre le cancer à disposition du public au siège du Comité Guadeloupe,
  • Sensibilisation par la promotion de campagnes de communication sur le tabagisme – l'alcoolisme – la nutrition – le soleil.
  • Organisation de colloques d'information et de conférences – débats à destination des professionnels de santé et du grand public sur la thématique du cancer; Voir aussi nos événements.

L'agenda (à créer) des activités du Comité Guadeloupe présente tous les ateliers en cycle ou à la séance, les réunions d'information, les accompagnements pour les malades et les proches (social, psychologique, sophrologie, APA, soins esthétiques) et les événements sur le sujet du cancer ou au profit de la Ligue contre le Cancer. Voir aussi nos événements.

Ligne téléphonique : Cancer Info Service 0810 810 821. INCA : www.e-cancer.fr.

LES CHIFFRES DU CANCER EN GUADELOUPE

Le cancer : Première cause de mortalité dans le monde. L'OMS estime que le cancer aura fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015 si aucune mesure n'est prise.

En Guadeloupe, chiffres issus du Registre des cancers dirigé par le Docteur Jacqueline DELOUMEAUX, médecin épidémiologiste au CHU de Pointe-à-Pitre :

En moyenne, 1500 nouveaux cas par an.

Le cancer le plus fréquent chez l'homme est le cancer de la prostate (55 % des cas), suivi du cancer colorectal et chez la femme le cancer du sein (38 % des cas), suivi du cancer colorectal et du cancer du col de l'utérus.

Avant l'âge de 50 ans l'incidence des cancers est plus élevée chez les femmes que chez les hommes.

A partir de 55 ans, la tendance s'inverse avec une augmentation forte des cancers chez les hommes.

Le nombre de nouveaux cas de cancers est maximum dans les 2 sexes entre 60 et 64 ans.